Aslim Taslam

 

- N°42 Mars 2006 -

Sommaire | Archives | Le mag

Mille Saveurs

Format texte pour l'impression   Envoyer cet article à un ami
 

L’alimentation du temps du Prophète

 

(JPEG)

L’alimentation du temps du Prophète saws se caractérise par la simplicité aussi bien des ingrédients utilisés que par la méthode de préparation. La cuisine se basait principalement sur : l’eau, le vinaigre, le beurre rassis, le sel, la courge que le Prophète saws aimait manger, la farine de blé ou d’orge, le lait, le miel, les dattes, l’huile d’olive et la viande.
Mais les éléments qui étaient souvent présents dans l’alimentation du prophète sont : le lait et les dattes, le pain d’orge mangé avec du vinaigre mélangé à l’huile d’olive utilisée de nos jours par les médecins, principalement pour les problèmes de foie.

(JPEG)

Voici quelques recettes de cette époque.

 

Attharid

On fait cuire la viande à l’eau jusqu’à ce que l’eau soit réduite, on y ajoute le sel.
On coupe le pain en petits morceaux dans un plat creux, on arrose du bouillon et on dépose les morceaux de viande, on arrose avec un peu de vinaigre naturel et on le sert.

Al qadid

Il s’agit d’une viande salée et séchée au soleil et conservée pour l’année. Au moment de l’utiliser, on fait tremper les morceaux dans de l’eau chaude, on l’égoutte puis on les met dans une marmite avec du beurre tout en remuant, on y ajoute suffisamment d’eau pour la cuisson, puis on le sert avec du pain complet.

Al khaziira

Il s’agit d’une soupe à la viande désossée.
On coupe la viande en petits morceaux et on la met à cuire avec de l’eau et une pincée de sel. On laisse cuire puis on ajoute deux cuillères de farine pour lui donner une consistance épaisse, remuer puis servir.
Il existe une autre version à laquelle on ajoute le lait aux ingrédients précédents et s’appelle Harira.

(JPEG)

Al Iqet

Il s’agit d’une sorte de fromage séché au soleil et conservé pour toute l’année.
Prendre du lait frais, le faire bouillir puis laisser le complètement refroidir. Y ajouter un peu de yaourt nature et remuer puis couvrir et laisser-le longtemps jusqu’à ce qu’il ait un goût acide. Puis le faire passer à travers un tissu propre, en faire une sorte de bourse qu’on accroche et on laisse égoutter, on obtiendra alors une sorte de pâte qu’on répartira sous forme de galettes et qu’on exposera au soleil jusqu’à ce qu’elles sèchent complètement. Au moment de l’utiliser, on la fait dissoudre dans de l’eau.

Al Khabeess

Il s’agit d’un dessert que l’on prépare en mélangeant le beurre avec de la farine de blé et qu’on fait dorer dans une poêle d’argile sur du feu. A la fin on ajoute du miel et on mélange bien avant de servir tout chaud.

Assakhina

Le yaourt nature est mélangé avec un peu de farine et de sel et mis sur le feu jusqu’à obtention d’une consistance épaisse du mélange puis on y ajoute du beurre et on laisse cuire à feu doux puis on le sert comme un bouillon.

(JPEG)

Attalbina

On fait cuire une poignée de farine d’orge dans un demi-litre d’eau pendant un quart d’heure puis on y ajoute du miel. Ce plat continue d’exister en Arabie Saoudite et est souvent recommande contre la dépression.

Pour en savoir plus

Pour plus d’informations consultez la médecine prophétique d’Ibn Qayum Al Jawziya.


 

Fatima B.A.Y.
Du même auteur...


 Autres articles dans la rubrique Mille Saveurs

Tous les articles


Sommaire | Archives | Le mag
TOUS DROITS RESERVES © 2001-2008 Aslim Taslam